Notre Magasin

1

1946

C'est en 1946, après une enfance passée à Zurich, que Jean et Walter Brun décident de se rendre à Genève et y ouvrent leur magasin de vélos à la rue de Carouge. La philosophie que ces deux frères imprimèrent à leur commerce traversera les générations : des vélos de qualité, mais aussi un service soigné, fait de conseils avisés.
2

1947

Parallèlement à leurs activités commerciales, Walter encourage Jean, sportif talentueux, à participer à des courses cyclistes dans le but de faire connaître le magasin. Très vite, Jean gagne ses premières courses, lui permettant, quelques années plus tard, d’intégrer le peloton professionnel alors animé par ses mythiques compatriotes et anciens camarades de classe Ferdi Kübler et Hugo Koblet. Il aura également l'honneur de fraterniser avec le légendaire Fausto Coppi. Sprinter aguerri, Jean Brun remporte de nombreuses étapes et réalise même un fameux triplé lors du tour de Romandie. Parmi ses principales fiertés figurent ses victoires dans la classique du championnat de Zurich, désormais disparue, qu'il gagna tant chez les juniors que chez les amateurs et les élites. Il est le seul à avoir accompli cet exploit. Un autre moment particulièrement marquant de sa carrière fut naturellement sa participation aux Jeux Olympiques de Londres en 1948, d’où il revînt avec un diplôme olympique.

Jean-Brun coach dans la voiture

1

1951

En 1951, Walter et Jean décident de d'installer la boutique Jean Brun à la place du Cirque, où nous sommes encore aujourd'hui.
2

1960

Après cette carrière sportive bien remplie, Jean décida de continuer à faire partager sa passion pour la petite reine par un autre moyen : la création de sa propre marque. Encore aujourd'hui, les cadres acier bleu ciel de la marque Jean Brun font le bonheur de nombreuses générations de Genevois.e.s, qui transmettent leur petite reine à leur descendance.
3

1969

Dès 1969, Jean est rejoint par son fils, Philippe, qui le secondera pendant 17 ans et reprendra le flambeau de l'entreprise familiale en 1986.
1

1993

Jean Brun disparaît à l'âge de 67 ans. Sa passion communicative ne s’est toutefois jamais éteinte, puisque celle-ci s’est transmise à une troisième génération. Jean-Philippe, son petit-fils, a en effet rejoint l'entreprise familiale quelques années plus tard, en 2002.
2

2018

année choisie par son père Philippe pour prendre sa retraite après 49 année passée à soigner ses vélos, Jean-Philippe a eu le plaisir de reprendre les Cycles Jean Brun. En parallèle de son travail au magasin, Jean-Philippe participe également à quelques courses cyclosportives renommées, où il obtient de bons résultats. Comme ce fut le cas pour son père et son grand-père, la transmission fait aussi partie des valeurs auxquels il est attaché, raison pour laquelle il participe, depuis 2008, au Tour De Suisse Des Jeunes en qualité de moniteur Jeunesse et Sport.